Pages

10 février 2016

Sac customisé haut en couleur

L'abonnement à la revue
 
  m'a donné envie de broder. 
Cela tombait bien, mon sac-cartable commençait à montrer des signes de fatigue.

J'avais en tête depuis longtemps l'idée d'utiliser de vieux pantalons (gardés à cet effet - les armoires débordent - parce qu'il y a aussi les chemises, et les robes, les vestes, tout quoi !). Découturer l'intérieur des deux jambes ne fut pas la tâche la plus plaisante (en plus c'est long!)
 Pour une fois, pas de patron. J'ai tracé directement le rectangle sur l'envers du tissu.
(un rectangle de 42,5 cm x 32, 5 cm - coutures comprises - dans chaque jambe)
J'ai dû m'y reprendre à deux fois pour que la couture existante soit bien perpendiculaire.

Pour la customisation, quelques idées s'étaient nichées dans un coin de mon cerveau. 
Danielle m'a fait découvrir le blog L'atelier d'Emma qui regorge d'idées et de couleurs. 
Sans me lancer dans la fabrication d'une écharpe, j'avais en tête d'utiliser à ma manière cette technique (sans film hydrosoluble) avec des chutes de doublure thermocollées sur de la toile thermocollante. 

Pour les broderies, je me suis fait une soirée "feuilletage de revues et de livres".



Pour chercher des idées de motif :
Anna - mars 2009 - n°17
Guide illustré de la broderie - p.92

Pour me remémorer les points
Guide illustré de la broderie - p.92
Il n'y avait plus qu'à laisser libre cours à mon imagination
et trouver le juste équilibre autour de ce patchwork bordé d'un point de feston en coton perlé
Ah, savoir s'arrêter à temps pour ne pas alourdir l'ouvrage !
Le résultat me satisfait pleinement.
Ainsi que le produit fini !
Que j'ai doublé
J'ai soigné les finitions : si la broderie n'était pas fragile, je pourrais utiliser ce sac tantôt recto, tantôt verso

 (Les anses ont été réalisées dans la ceinture du pantalon)