Pages

10 août 2016

La morphologie de Barbie

Deux lectures, deux visions différentes.

- Clarence Edgar-Rosa écrit dans la revue Causette (p.58) que "si [  ] Barbie était une personne vivante, elle ne pourrait pas marcher. D'ailleurs, son petit corps n'aurait même pas la place de renfermer les organes vitaux". Comme elle, on peut qualifier cette poupée de caricature PVC d'un idéal de corps féminin.

- Anne Monier, conservatrice du département des jouets au musée des Arts Décoratifs, nous indique qu"avec sa taille marquée et ses seins proéminents, Barbie (née en 1959) incarne [  ] la silhouette idéale des années 1950, celle qui met en valeur la mode de cette époque." (p.57 dans l'ouvrage "Barbie").

Donc je suis allée faire un petit tour du côté de la mode des années 50.
n°50 du 26 septembre 1947

illustration de René Gruau parue dans "Elle, n°195 du 22 août 1949, p. 12"
 vu dans "Les années 50" p..41
Tailleur Elsa Schiaparelli 1951 vu dans "Dé-boutonner la mode" éd. les Arts Décoratifs 2015 - p.72
Ensemble Belotte de Dior, collection automne-hiver 1953, vu dans Dior glamour p.80
MAIS COMMENT FONT-ELLES POUR AVOIR UNE TAILLE AUSSI FINE ?
Croquis de guêpières des maisons Cadolle et Détolle par R. Rouffiange 1948 paru dans "Les années 50 p. 21
Publicité parue dans Elle n°420 du 28 décembre 1953 p. 11
Mais est-ce que la taille de Madame Tout le Monde était aussi fine 
que celle de la silhouette mise en valeur sur papier ?
L'écho de la mode n°31 du 2 août 1959 p.11
PEUT-ETRE PAS !
Le petit écho de la mode n°20 du 15 mai 1955 p.5